25 avril 2018

Poivrons romano farcis à la ricotta et mascarpone de l'adoré Yotam Ottolenghi


Une naissance surprise de chatons persans chez une amie.
Et mon coeur qui s'emballe.
Peut-être un 4ème bientôt ?












Ingrédients pour 6 poivrons (source: Yotam Ottolenghi)

  • 6 poivrons romano (650 g)
  • 200 g de ricotta
  • 100 g de mascarpone
  • 40 g de pignons de pin légèrement grillés 
  • 10 g de feuilles d'origan, grossièrement ciselées
  • 1 cc de zeste de citron bio + 1 cc de jus
  • 4 cs d'huile d'olive
  • 1 cc de vinaigre balsamique de qualité
  • 1 petit piment vert émincé en fines rouelles
  • 1/2 cc de sel et quelques tours de poivre du moulin

Préchauffer le four à 180C.
Inciser chaque poivron sur une longueur d'environ 6 cm en partant de la tige. 
Cette ouverture permettra de remplir le poivron de farce. Disposer les poivrons 
sur une plaque chemisée et cuire au four durant 30 minutes jusqu'à tendreté.
Ôter du four, laisser refroidir. A l'aide d'une petite cuillère à café débarrasser les poivrons
de leurs graines et membranes blanches puis les peler délicatement en gardant la tige verte.
L'opération est fragile, prenez votre temps. Le but étant de garder la forme du poivron.
Disposer les légumes sur un papier absorbant pour qu'ils sèchent.
Dans un bol mélanger ensemble la ricotta, le mascarpone, les pignons de pins, l'origan, 
le zeste de citron, le jus de citron et 1 cuillère à café d'huile d'olive. Ajouter le sel et le poivre.
Garnir chaque poivron d'environ 2-3 cs de farce en pressant bien. 
L'incision va s'élargir, pas de panique. Utilisez vos mains pour refermer un peu l'ouverture.
Encore une fois l'opération est délicate, allez-y tout tranquillement.
Pensez aussi à nettoyer le pourtour des poivrons...car lors du remplissage on a tendance à mettre
de la farce un peu partout ;)
Dresser le tout sur un plat de service et arroser d'huile d'olive restante. Verser quelques gouttes
de vinaigre balsamique par-ci, par-là et terminer par le piment vert. Servir de suite.
C'est délicieux !

2 commentaires:

  1. Je suis comme toi, je ne résiste pas à une recette signé Yotam Ottolenghi, je mets donc cette recette de côté ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui on est toute folle de lui ;)
      Je crois n'avoir jamais été déçue par l'une de ses recettes !
      Comme c'est bon. En bouche et au coeur aussi !

      Supprimer